Conduit un véhicule de façon à mettre en péril la sécurité des piétons ou de la propriété privé

Parfois on se demande vraiment pourquoi la guigne est après nous…
L’histoire de Mikael qui a eu une contravention pour avoir « conduit un véhicule de façon à mettre en péril la sécurité des piétons ou de la propriété privé » peut en être un exemple….

************
conduit un véhicule de façon à mettre en péril la sécurité des piétons ou de la propriété privéBonjour,
J’ai été arrêté le 24 Mars 2009 pour avoir conduit un véhicule de façon à mettre en péril la sécurité des piétons ou de la propriété privé. (Article 237). L’incident s’est produit dans le stationnement d’un supermarché sur la rue Chambly dans le territoire de Longueuil.

D’après le policier, j’effectuais des virages dans le stationnement de manière à perdre complètement le contrôle de mon véhicule. Pourquoi ferais-je une telle chose si je ne voudrais pas que ça arrive à moi ou à quelqu’un d’autre. Je ne faisais que freiner brusquement sur la neige pour tester mes pneus d’hiver. La seule chose que le policier m’a dit c’est qu’il m’allait me couper mon permis et que j’allais recevoir l’amende par la poste. Je lui ai remis mon permis et je n’ai pas dit un mot, ni commentaires. Il était 3 heures du matin et j’ai cru que les policiers voulaient juste nous faire peur pour qu’on retourne chez nous à Montréal.

Après 20 jours, je reçois une lettre (Express) de la cours municipale de Longueuil. À ma grande surprise, le policier a décidé de me remettre une amende de 300$ + 138$ de frais et 10$ de contribution pour un grand total de 438$ et 4 points d’inaptitudes. Lorsque l’incident est arrivé, je n’avais complété que 22 des 24 mois pour pouvoir obtenir le permis de 15 points. Avant de cocher la case « non coupable», je me suis posé quelques questions : Est-ce que j`ai des bonne chances de gagner et suis-je réellement non coupable de l’infraction rapprochée. Oui! Alors, j’ai plaidé non coupable. De plus, je savais que ça aurait prit plus d’un an pour passer en cour et que j’aurais mon 15 points d’ici là.

Nous voici en Novembre et mon audition est fixée pour le 4 décembre 2009 à Longueuil. J’ai décidé de me représenter moi-même sans avocat et je vais amener mes 3 témoins qui étaient présents dans la voiture lors de l’incident. De plus, un de mes trois témoins vient tout juste de commencer à travailler pour le SPVM et il a acceptait de venir témoigner en cours. J’ai pris des photos du site de l’incident pour supporter ma thèse principale : Je ne fessais que freiner brusquement sur la neige pour tester mes pneus d’hiver tenant compte que l’espace est très grand et sécuritaire sans toutefois, et aucunement mettre en danger les piétons ou la propriété privé.

Ce n’est pas une question d’argents mais plutôt de justice parce que je crois dire la vérité et que je ne mérite pas l’infraction que le policier me reproche. Qu’en pensez-vous? Ai-je de bonnes chances de gagner?
Mikael

************
Ma réponse :

Peut être que le principal problème dans ton cas c’est d’avoir fait cela à 3h du matin !?
😉

Aussi, le fait que tu n’étais pas seul dans la voiture peut avoir donné l’impression que vous étiez « un peu trop sur le party »…

Je partage ton point de vue que cela était fort probablement sécuritaire… Mais il ne faut pas oublier que les centres d’achat sont tout de même des terrains privés…

Puisque tu as sûrement déjà passé en cour, reviens nous dire le verdict… merci

1 Commentaire

Ajoutez les vôtres
  1. 1
    mikael

    Finalement, le procureur a repoussé la date de mon procès jusqu’en Février/Mars 2010 en échange que je plaide coupable et ainsi je risque pas mon permis.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *