Comment fonctionne un radar photo

Avec le nombre croissant de question que je reçois sur le sujet…. voici un aperçu expliquant comment fonctionne un radar photo

Il s’agit de mon adaptation de ce qui se retrouve sur le site objectif sécurité du gouvernement…

Les informations suivantes s’appliquent uniquement au radar photo fixe… Par opposition au radar photo mobile…. vous comprendrez pourquoi.

comment fonctionne  un radar photoLe présent type de radar photo est généralement installé en bordure de la route et sont faciles à repérer. Par contre, lorsque vous les apercevez, il est généralement trop tard. L’aménagement comporte deux structures, des tours, qui sont en bordure et fixées au sol.

La première que le conducteur croise utilise un flash rouge pour ne pas déranger la conduite de haute résolution. Cette photo est utile pour les véhicules munis d’une plaque à l’avant.

La seconde structure possède également un appareil photo de haute résolution et en couleur pour capter la plaque arrière du véhicule. C’est également celle-ci qui transmet, en direct, les informations au centre de contrôle.

Les tours prennent plusieurs photos du véhicule lorsqu’une infraction est détectée. Toutes ces photos, ainsi que les informations sont ensuite envoyé au centre de contrôle où un policier (un vrai) confirmera l’infraction. Dans ce cas seulement le constat sera émis et envoyé au proprio du véhicule.

La vitesse, quant à elle, est relevée grâce à des boucles magnétiques qui sont logées dans le sol. C’est grâce à ses boucles que le système peut déterminer qu’il y a une infraction et lequel des véhicules est en infraction lorsqu’il y en a plusieurs sur la photo.

Alors, respectez les limites de vitesse…. surtout lorsque vos croisez une pancarte qui annonce un radar photo !

29 Commentaires

Ajoutez les vôtres
  1. 2
    UssTropicana

    Sachez qu’une contravention, de quelque nature qu’elle soit, est une fraude.

    Comment répondre :

    Vous faîtes comme si vous aviez reçu un envoi qui n’est pas à vous.

    1-Vous garder une photocopie de la contravention ou de l’avis de non-paiement
    (juste au cas où).

    2- Mettez la contravention dans une enveloppe à courrier recommandé
    (pour s’assurer de la livraison). « Ils » ne pourront pas dire qu’ils ne l’ont pas reçu.
    C’est aussi pas mal moins cher que n’importe laquelle des contraventions.

    3- Écrivez sur l’enveloppe la même adresse deux fois :
    de destinataire (au centre) et de retour (en haut à gauche).

    4- Inscrire : « Destinataire inconnu – retour à l’expéditeur »
    sur un bout de papier dans l’enveloppe. Ca et seulement ça, point final.

    Pas de signature, pas de nom.

    NE PAS ÉCRIRE VOTRE NOM NUL PART.

    Vous écrivez à l’être humain qui a émis le document:
    Le policier dans le cas de la contravention,
    l’employé de la cour municipale dans le cas d’un avis de non-paiement,
    l’huissier, etc.

    Le prénom et le nom s’écrivent ainsi : première lettre majuscule et les autres minuscules.

    Vous portez la lettre recommandée au bureau de poste et vous conservez vos photos-copies.

    Quand vous recevez un AVIS de non-paiement, il ne s’agit que de leur AVIS, leur opinion sur la chose.

    Le nom du destinataire (probablement le vôtre) apparaissant sur l’enveloppe et les documents est écrit en lettres majuscules.

    A VOTRE AVIS, cet AVIS ne s’adresse pas à vous.

    Même processus.
    Photo-copie – bout de papier « destinataire inconnu – retour à l’expéditeur » – courrier recommandé – bureau de poste. BYE BYE.

  2. 3
    UssTropicana

    Plutôt que d’avoir à faire à des charlatans qui la plupart du temps savent la différence entre des Lois et des règlements, suivez ces simples instructions qui feront que vous n’entrerez pas en conflit avec qui que ce soit. Cette méthode a été testée plusieurs fois avec des contraventions de stationnement ($40 en nov 2008) d’arrêt incomplet ($154 en dec 2008) et de $214 + $324 reçu de la part de la Société de Transport de Montréal (nov 2009) entr’autre.

  3. 4
    Babs

    Bonjour,
    Petite question à laquelle je cherche une réponse et le site du gouvernement est plutôt simpliste….

    Est-ce qu’un radar-photo fait la différence entre une vitesse et une accélération, ou les deux s’affichent-elles de la même façon pour l’appareil?

    Je roulais derrière un véhicule à 50 km/h et j’ai accéléré pour le dépasser(dans une zone de 70 km/h). Je crois que l’appareil photo s’est déclenché même si ma vitesse n’était pas supérieure à 70. Serait-ce alors l’accélération qui a déclenché l’appareil ou bien est-ce une coïncidence et un véhicule derrière moi a déclenché le radar-photo?
    Merci d’avance

  4. 5
    UssTroicana

    Vous avez déja vu des films de sous-marin ? Le gars au radar écoute des « ping » émis par son radar. Un radar, quel qu’il soit émet un « ping » et attent un écho de ce « ping ». Ce « ping » bondit sur un obstacle et revient vers « l’oreille » du radar. Tout ce que vous savez avec un radar est une position à un moment donné. La différence entre plusieurs positions d’un même objet vous donne les autres informations.

    Au premier « ping », vous savez la distance. Au 2ieme ping, vous apprenez la vitesse.

    Au 3ieme ping, vous apprenez s’il y a accélération, décélération ou constance de cette vitesse. Ces pings peuvent être émis très rapidement à l’intérieur d’une seconde. Voilà pour le radar.

    A ce radar, vous pouvez connecter à peu près ce que vous voulez : un appareil photo, une alarme, une lumière qui flash, une machine à café dan un bureau de gens pressés, etc…

    Une machine mécanique, électrique et/ou électronique lie le radar à l’autre bidule et c’est au propriétaire d’ajuster comment le radar fera marcher ce qui y est branché en « programmant » la machine.

    Dans le cas d’un photo-radar, si vous dépassez la vitesse permise, clic !

    A partir de maintenant, je met mon grain de sel dans mes explications…

    Ce qui veut dire qu’un pauvre type programme l’ordinateur du radar en fonction de combien la ville veut vous rouler.. (oops! pardon) … veut que vous rouliez.

    Tout ce qui les intéresse est si à un seul moment donné vous avez dépassé la limite permise de manière à remplir les coffres.

    N’oubliez pas que ces tas de ferrailles que vous avez payé de vos taxes ne sont pas infaillibles et le fait qu’un autre pauvre type est derrière à regarder et juger toute la journée s’il y a infraction ou pas ne m’inspire pas plus confiance.

    La job doit être plate à en mourir même pour le meilleur des voyeurs. N’oubliez pas que même quand vous contestez, vous générez un revenu à quelqu’un : la cours, les avocats, les juges, sosticket, monticket et tous les charlatans qui profitent de votre argent dûrement gagnée.

    Oui, roulez prudemment mais sans vous faire rouler…

  5. 8
    UssTroicana

    « Communiquez avec Québec Ticket… Ils vous aideront à peu de frais… »
    $130 pour 0 à 3 points, je n’appelle pas ca « à peu de frais »…

  6. 10
    Non-coupable

    @UssTroicana : pourtant… lorsque cela permet de sauver des points… ça n’a pas de prix… 😉 ceux qui ne leur en reste que 3 ! ! ! et il ne faut pas oublier tous les autres coûts… assurances, immatriculations etc…. qui coûteront plus cher pendant plusieurs années… et si les gens cumulent les infractions et condamnations, c’est encore pire ! Donc finalement, c’est pas cher 130$ !!!!

  7. 11
    USstropicana

    C’est sur que vu comme celà, je comprend votre point de vue.

    Mais quand on apprend comment se servir des Lois, celà ne coute que les frais de poste certifié ($10) plus les photo-copies alors vu de mon point de vue…

    Mais il faut savoir comment se servir de cette information.

    De plus, pas de perte de temps en cours à « contester » (25% de moyenne de réussite même avec les sosticket, monticket, tonticket…).

    Les points ne peuvent être perdus tant et aussi longtemps que vous n’avez pas été reconnu coupable.

    NOTE : Je ne parle pas de permis commerciaux. Quand on fait du commerce, les Lois sont différentes. Mais le mot « commerce » est très bien défini dans la Loi et ce n’est pas ce que vous pouvez penser à prime abord.

    L’idée générale est que vous ne faites pas de commerce quand vous modifiez un produit puis le vendez : miner ou faire pousser quelque chose du sol, cuire un poulet, encanner quelque chose, etc. Règle général, du commerce se limite à entreposer et/ou transporter sans modifier un produit. Ce n’est ici qu’un très rapide appercu de l’idée de ce que du commerce est réellement en Loi.

    En passant, celà fait maintenant six mois aujourd’hui que j’ai eu mes 2 contraventions totalisant $538 et je n’ai toujours rien recu.

  8. 12
    Non-coupable

    je suis bien d’accord avec toi… mais il s’agit de notions un peu abstraites pour le commun des mortels.

    Aussi, je suis bien content pour tes contraventions… mais je me demande ce que les policiers feront si jamais tu te fais intercepter en voiture…. j’espère que cela n’arrivera pas.

  9. 13
    Usstropicana

    Le commun des mortels croirait encore que la Terre est plate et le centre de l’univers…

    Aussi, ce n’est pas qu’en auto qu’on peut se faire « coller ».
    Je n’ai aucune inquiétude quant à cette éventualité.
    Un agent me colle, je lui demande « Es=tes-vous un agent de la paix? »
    Il doit répondre « Oui » s’il l’est.
    Je lui demande « Un crime a t-il été commis ? »
    S’il répond « non », je lui souhaite bonne journée et je m’en vais poliment.

    S’il répond « On veut juste vérifier… bla bla bla »,
    je demande « Y a t-il une accusation de portée contre moi? »
    Si c’est non, bonne journée.

    Vous avez droit de garder le silence même si vous n’êtes PAS en état d’arrestation.

  10. 15
    usstropicana

    Il est évident que vous allez rencontrer une résistance de la part des policiers.
    Ils n’ont pas l’habitude de voir de l’opposition à leur « autorité ».
    Ne vous laissez pas intimider par des menaces, deux mots clés en passant.
    Soyez poli mais ferme. Et surtout, ne tentez pas quoique ce soit si vous avez réellement commi un crime (pas une infraction), un vrai crime car ils ont plus qu’un tour dans leur sac et c’est bien ainsi. Vous êtes innocents jusqu’à preuve du contraire mais eux, policiers, avocats, procureurs et certain juges, ils ne le sont pas toujours.

  11. 16
    Ataboy

    Petite correction s’impose ici…

    Un agent me colle, je lui demande “Es=tes-vous un agent de la paix?”
    Il doit répondre “Oui” s’il l’est.
    Je lui demande “Un crime a t-il été commis ?”
    S’il répond “non”, je lui souhaite bonne journée et je m’en vais poliment.
    *** Il va certainement répondre non mais le Code de procédure pénale du Québec exige du policier qu’il s’identifie d’abord, ensuite informe le contrevenant de l’infraction reprochée. Le contrevenant a alors l’obligation de s’identifier à la demande de l’agent. Si vous décidez de vous en aller poliment. Bien malheur à vous car vous vous retrouverez dans de beaux draps, commettant ainsi ce que vous appelez un crime ; entrave à un agent de la paix au code criminel. Si vous décidez plutôt de rester sur place sans dire mot (droit au silence), le policier a le pouvoir de vous arrêter et de vous détenir tant et aussi longtemps que vous n’êtes pas identifié, si vous avez vraiment une tête de cochon, vous serez détenu jusqu’au lendemain matin et un juge vous demandera de vous identifier, il vous détiendront jusqu’à l’obtention de votre identité…. Simple.

  12. 17
    Cherry

    Bonjour,

    j’ai eu un flash blanc sur l’autoroute dans le coin de Levis. Par contre j’ai pas eu de flash rouge et seulement un flash blanc quand je suis arrivée près du photo radar… mais j’étais sur le crouse à 101 km h!!!!! J’ai resté bête quand j’ai vu mon flash au moment ou je passe et j’ai pas accéléré précédemment et ralenti pour passer le radar j’étais 101 ou 102 fixe…je passe souvent la et je ne comprend pas, il y avait un panneau de construction mais sans aucune réduction de vitesse et j’ai repassé le soir même pour vérifier c’était bel et bien 100 qui était affiché…Est ce qu’il donne des avertissements blancs ou le photo radar peu vraiment m’émettre un constat à 101 km h, cest seulement 1 au dessus de la limite…merci

  13. 18
    UssTropicana

    @ Ataboy : Vous parlez d’un CODE. Celà ne s’adresse qu’à des « personnes » (corporations, fictions…) et non des êtres humains réels. Un policier n’est pas un agent de la paix malgré le fait que le même humain peut exécuter les deux rôles.(En passant, désolé du délai.)

    @ Cherry : Attendez de voir si vous recevez quoique ce soit.

    Que vous receviez un constat ou un avis, c’est la même procédure. (Voir ci-haut)

    DE PLUS, si vous le faites en-dedans de 3 JOURS, écrivez EN ROUGE sur la contravention :  » REFUSÉ POUR CAUSE ». Ca cancelle le ticket, un point c’est tout.
    Et c’est fortement consellé !

    Naturellement, conservez copies de l’enveloppe certifiée, du ticket avec la mention « refusé pour cause » en rouge, de votre avis de compréhension « Destinataire inconnu, retour à l’expéditeur » et vos recu postaux, quel que soit le ticket (en auto, à pied, en bicyclette ou autre comme contravention pour tapage nocturne ou autre.)

    Rappelez-vous de ne pas « troubler la paix » (ce qui est très vague) et de ne pas commettre de crime (tuer, blesser, voler, endommager le bien d’autrui et fraude). Ce sont à peu près les seuls crimes oo il peut y avoir réel crime.

    Un crime est défini comme ayant une victime (être humain réel et non une « personne » comme une corporation genre ville, compagnie, gouvernement… et/ou ), que cette victime ait eu réel dommage, que cette victime réclame une perte réelle. Rappelez-vous que vous avez toujours le droit de garder le silence (accusé ou non) et que vous avez le droit de confronter ladite victime (qui a aussi les mêmes droits que vous).

    Quand un radar-photo, un policier ou un agent gouvernemental (impôt, services sociaux, hussiers, etc…) veut agir sur votre personne (ou la personne de vos enfants) ou sur vos biens, il doit agir en Droit (soit DE JURE) seulement et non comme représentant dans les faits (soit DE FACTO) d’une corporation. Toute autre prétention est fausse car « ils » n’ont pas plus de Droits que vous.

    C’est la raison pour laquelle vous pouvez refuser quelque « service » que ce soit qu’on vous « offre » : contravention, poursuite pour impôts non payés, saisie d’enfants, de biens, etc… Il n’y a pas crime ? Non, merci. Un point c’est tout.

    Voir mon blog pour plus d’information et écoutez les mp3 (en francais) ou vidéos (en anglais en suivant les liens du blog.

  14. 20
    alain crevier

    j’ai passer devant un photo radar @ 81 k/mh dans une zone de 70, pas de flash! j’ai passer par la meme route le lendemain @ 85, toujours pas de flash, j’ai trouver ca bizare et comme je suis un peut cingler (;p) j’ai decider de refaire le chemin et passer @ 90, toujours pas de flash! a quelle vitesse faut-il passer pour faire declancher le flash? p.s. toutes les fois que j’ai passer devant il fesait nuit, apres la troisieme fois je me suis arreter sur la voie de service et j’ai attendu moin de 5 min. avant de voir une auto qui a fait declencher le flash!

    pour ce que ataboy a ecrit, si un policier me colle, me demande mes papiers et je lui donne, suis-je maintenant identifier? si oui et je decide de fermer ma geule juste qu’a ce que le policier me re-donne mes papiers est-ce que je vais avoir des probleme? il me semble que j’ai le droit de garder le silence, sinon le policier va m’ecraser en cour.

  15. 21
    UssTropicana

    A) Comme toute bébelle, y a des défauts de manufacture, des défectuosités et des problèmes techniques. Fait que je ne sais pas pour ce photo-radar.

    B) !!! Vidéo à voir !!! : histoire de la création de la « personne » et cas concret qui commence à 13min26 de plainte pour un chien avec la police chez eux.

    Sautez tout de suite à 13m26. Une policiçre se présente pour une plainte pour un chien. On lui réserve une surprise en Droit…
    SUPERBE!!!

    Quand un « policier » vous colle, je lui demande “Êtes-vous un agent de la paix?”
    Il doit répondre “Oui” s’il l’est.
    Je lui demande “Un crime a t-il été commis ?”
    S’il répond “non”, je lui souhaite bonne journée et je m’en vais poliment.

    S’il répond “On veut juste vérifier… bla bla bla”,
    je demande “Suis-je accusé d’un crime?”
    Si c’est non, bonne journée.

    Vous avez droit de garder le silence même si vous n’êtes PAS en état d’arrestation.
    (En réalité, vous l’êtes déjà au moment ou le « policier » vous ARRÊTE. Vous êtes dans un état d’arrêt. Vous voulez maintenant savoir si cela est justifié ou s’il s’agit d’une tentative de fraude.)

    Garder le silence au sens large signifie ne pas donner d’information aucune. Si vous présentez « vos papiers », vous ne gardez pas le silence.

    « Vos papiers » identifie une « personne » soit une fiction (votre no d’assurance sociale par exemple).

    Vous êtes un Être Humain. Vous n’êtes pas une « personne ». VOUS AVEZ UNE PERSONNE.

    Le POLICIER n’a droit de facto d’agir que sur une « personne » concernant une infraction (pas un crime). Tant et aussi longtemps qu’il n’a pas VU de ses yeux VU ces « papiers », il agira en supposant que vous ignorez ce « secret ».

    C’est SEULEMENT quand il verra « vos papiers » qu’il a droit de facto d’agir sur cette « personne ».

    Si vous ne savez pas faire la différence entre un Être Humain et une « personne », vous pensez qu’il agit sur vous en tant qu’Être Humain alors qu’il agit sur VOTRE « PERSONNE ».

    C’est un peu comme si vous aviez un imperméable sur le dos. Le « policier » peut agir sur l’imperméable mais pas sur vous à moins qu’il y ait crime. Enlevez l’imperméable et le policier ne sera pas intéressé à agir sur un imperméable vide qui ne peut rapporter aucune taxes à la corporation pour qui il travaille frauduleusement.

    La fraude provient du fait qu’il ne vous a pas informé et éclairé de tous les éléments de la TRANSACTION FINANCIÈRE(contravention)qu’il tente d’établir avec vous. Il n’a pas nécessairement à le faire car vous êtes responsable de ce que vous VOULEZ savoir.

    Il n’en reste que c’est une fraude quand même car lui, IL LE SAIT. Il sait que vous n’êtes pas informé et éclairé sur les Lois concernant les transactions financières.

    Il sait (et vous savez aussi) que tout parti peut refuser ou canceller en tout temps, un contrat, une transaction et/ou une entente qui comporte des aspects frauduleux. C’est la raison pour laquelle toute action ultérieure peut être annuler du fait qu’elle s’est produite à la suite de cette fraude.

    Quelqu’un qui, à la suite d’une « accusation » d’une INFRACTION (pas d’un crime) se fait arrêter pour « ne pas avoir obtempéré aux « ordres » d’un policier » parce qu’il n’a « pas voulu s’identifier » soit « présenter ses « papiers » » peut non seulement annuler cette arrestation frauduleuse mais aussi mettre sous AVIS DE COMPRÉHENSION ET D’INTENTION )(ce que vous appelez « poursuivre » ou « mettre en demeure ») pour dommages l’Être Humain qu’est le « policier » (pas le policier, l’Être Humain
    POUR :

    1) harcèlement (enchaînement d’agissements hostiles dont la répétition affaiblit psychologiquement la personne qui en est la victime),

    2) intimidation (comportement intentionnel causant psychologiquement la peur d’être blessé à un individu),

    3) tentative de fraude (acte qui a été réalisé en utilisant des moyens déloyaux destinés à surprendre un consentement, à obtenir un avantage matériel ou moral indu ou réalisé avec l’intention d’échapper à l’exécution des Lois),

    4) enlèvement (s’emparer de quelqu’un ou à le détenir, contre sa volonté, généralement par la force),

    5) séquestration (retenir une personne enfermée contre son gré)

    et possiblement de

    6) recel (bénéficier* d’une chose provenant d’un crime ou d’un délit)
    voir aussi (http://fr.wikipedia.org/wiki/Recel)

    *Il est raisonnable de sous-entendre « bénéficier ou faire bénéficier quelqu’un »

    EN UTILISANT UNE

    7) voie de fait (violence quelconque envers une personne ne constituant ni une blessure ni un coup (physiquement). Ceci peut comporter, selon le pays, toute tentative échouée de meurtre ou d’agression ainsi que toute insulte et toute menace ouvertement adressée aux autorités judiciaires (ex. la police). Un acte de désobéissance aux demandes du représentant de la loi peut aussi être considéré comme étant une voie de fait. »)
    (http://fr.wikipedia.org/wiki/Voie_de_fait)

    (On dit ici « …aux autorités judiciaires (ex. la police). Mais la jurisprudence fait nombre de fois part de « voie de fait » envers un individu autre qu’une « autorité ».)

    1-2-3-4-5-6-7 sont tous des CRIMES.

    Étudiez, comprenez, enseignez et exercez vos Droits pour que nos générations futures puisse le faire aussi.

    Ceci n’est pas un avis juridique. Vous devez vous-même faire vos propres recherches pour infirmer ou confirmer mes recherches.

    Une bonne case départ (si vous êtes anglophone) est de faire une
    recherche YouTube (filtre : plus de 20 min) sur « Robert Arthur Menard ».

    Sinon, reportez-vous à
    bb-n-baby-born
    et descendez un peu pour écouter :

    Condensé des entrevues (écouter dans l’ordre!) (http://www.radioshocklive.com)
    01 – Les mots de la loi et le mensonge qui nous gouverne
    02 – La personne et l’être humain
    03 – Les corporations
    04 – La loi du Québec
    05 – Conclusion

    !!! Vidéo à voir aussi !!! : histoire de la création de la « personne » et cas concret de plainte pour un chien avec la police chez eux (commence à 13min27). SUPERBE !!!

  16. 22
    Eric

    Je suis arriver en meme temps que quelques auto juste avant le pont champlain et le radar photos semble m’avoir flashé en rouge en avant de moi …soi pour mon auto ou l’autre voiture a mes coté mais par la suite j’ai pas vu de flash pour l’arriéré de mon véhicule …dans le fond ma question c’Est si tu voie un flash rouge en avant de toi est-ce toi qui est pris ou l’auto en avant de toi ?

  17. 23
    UssTropicana

    Ne vous en faites pas trop avec le fonctionnement de ces outils de fraude. Vous le saurez bien assez vite par la poste. J’ignore le fonctionnement exact de ces cochoneries et je ne peux vous endire plus.

    Ce que je sais en revanche, c’est quoi faire avec la mauvaise nouvelle qui arrive par la poste. Lisez plus haut

    Je viens tout récemment d’aider quelqu’un concernant une contr-avention de $493. Ca ne lui coutera que $10 de frais deposte pour la retourner sans la payer en utilisant les outils de Droit expliqués.

  18. 24
    claude

    N’y a t’il que Uss Tropicana ici?
    Si vous écoutez ses conseils vous aurez un jour un beau sabot de Denver et bonne chance pour l’ôter…

  19. 26
    nana

    J’ai roulée à lévis entre 120-125 km a l’heure sur 100… les autres voitures roulaient aussi vite que moi a cote..j ai eu la flash.. il a inscrit 135km /h !!! j’ai contestée mais comment leur prouver que le radar fait erreur ?
    ou sont les jurisprudences sur cela ?

    Merci de votre aide

  20. 27
    Dan

    Voila ma conjointe a recu une photo radar. Comme elle dit ok si je depassais la vitesse mais il y a 3 autres voiture autour d’elle. ??? Est ce que la photo radar peu diffencer quelle auto d’eppassais la vitesse? Ou l’agent choisis une voiture au hasard ? Sur le constat il est ecrit : (Nous avons des doutes raisonable que …) DOUTE raisonable! Me semble il ne dois y avoir AUCUN doute quand une accusation est porte. En tout les cas cette phrase inspire pas trop confiance au systeme.

  21. 29
    Josianne

    sur la 20 je roulais 110km/h sa la seulement flasher rouge pas de flash blanc, est-ce que sa veut dire que je vais recevoir le ticket ou sa na pas capter?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *